Mots-Clefs: la Tribune

L’ARN messager, potion magique ou nouvel eldorado médical ?

Après les succès planétaires des vaccins ARNm des laboratoires BioNTech et Moderna, l’ARN messager apparaît comme un nouveau miracle médical. Alors qu’elle a mis 50 ans à arriver sur le marché, quelles sont les perspectives de cette révolution technologique ? Ce secteur prometteur est-il vraiment le nouvel Eldorado des investisseurs ? Troisième volet de notre série sur les nouveaux milliardaires de la santé post-Covid. … Le troisième épisode de ma série Fortunes des biotech dans La Tribune. Publié le 05 novembre 2021. Lien vers le site du journal.

La recherche médicale française aux urgences

Une recherche pharmaceutique au rabais. La France n’est plus une grande puissance pharmaceutique. Découverte pendant la crise du Covid-19, cette réalité est un constat cuisant pour le pays qui se voulait le meilleur modèle de santé du monde. Seul pays membre du conseil de sécurité de l’ONU à avoir échoué pour l’instant à produire son vaccin, la France paye son déclassement dans la recherche pharmaceutique. Recherche sous-dotée, chercheurs sous-payés, multiples barrières pour la mise sur le marché, le lancement d’un médicament innovant est dans notre pays un vrai parcours du combattant. Du coup, les plus belles biotechs partent se financer à l’étranger, telle Valneva. Comment retrouver la souveraineté sanitaire et redonner la priorité à l’innovation santé ? Emmanuel Macron met 7 milliards d’euros sur la table pour que la France reste dans la course. Le premier épisode de la série d’été Santé publié le 23 juillet 2021 dans le quotidien économique La Tribune. Lien vers l’article sur le site du journal.

Vaccin : un jackpot pour les big pharmas

Un article business pendant la semaine Civid dans La Tribune Fabrique à blockbusters, en premier lieu les vaccins, en attendant des traitements efficaces, la pandémie est une aubaine pour les laboratoires pharmaceutiques. Mais entre goulets de production et impatiences politiques, l’innovation médicale est sous forte pression. La guerre mondiale du « soft power » passe aussi par la Covid. Lien vers l’article Depuis le début de la crise sanitaire, l’industrie pharmaceutique est entièrement mobilisée. Elle prend des risques et utilise ses nouvelles technologies pour créer des vaccins et des traitements efficaces. Elle teste les molécules expérimentées pour d’autres maladies, au cas où elles marcheraient contre le CoV-2, peaufine les tests pour accélérer la détection des cas contaminés… Comme toutes les nouvelles maladies, la Covid-19 est devenu un segment du marché des médicaments. Un segment XXL à la mesure de la pandémie qu’elle provoque. Certains laboratoires s’y sont positionnés très tôt, avec des candidats déjà arrivés ou qui arriveront bientôt dans les officines. D’autres ont vu leurs développements patiner et ont été contraints à les abandonner. Comme toujours, …

Ce que la science nous a appris sur le coronavirus CoV-2

À la Une de la Tribune du 15 mars Un an après le premier épisode de confinement, que sait-on vraiment de ce Sars-CoV-2 ? Que nous ont appris les études sur sa généalogie et son adaptation à ses nouveaux hôtes – que nous sommes ? Quelles sont les dernières révélations de la science sur cet ennemi mondial microscopique ? Bilan de santé du coronavirus, de ses mutations et des espoirs de s’en débarrasser. Sur le site du journal

Les politiques découvrent la science

À l’occasion de la crise sanitaire, les politiques dépassés ont fait appel aux scientifiques. Ils ne les écoutaient pourtant pas tant que ça quand ces derniers nous alertaient sur les risques de zoonose et le réchauffement climatique 😉 Voilà le thème de mon interview du président de l’Académie des sciences : Pierre Corvole. pour le numéro Et demain ? de la Tribune (juillet 2020) L’interview sur le site de la Tribune.

L’Europe du médicament manque de vitamines

Lien sur le s SÉRIE D’ÉTÉ – ÉPISODE 3/5. Une stratégie européenne de gestion du Médicaments serait bien plus efficace pour faire face à une nouvelle pandémie. Mais certains États membres font des stocks injustifiés alors que d’autres pratiquent le dumping pour attirer les investissements des laboratoires… La crise sanitaire a montré que les citoyens européens sont encore bien loin d’une Europe de la Santé et du Médicament. Lien sur le site de La Tribune