Catégorie : Revue de presse

Les articles, les blogs et les émissions radio qui présentent mes livres documentaires jeunesse.

L’infini remarqué à Liège

Le blog savoureux des Ateliers du texte et de l’image basé à Liège a repéré et chroniqué le livre Entre deux infinis. « Mon regard sur cet album est celui de quelqu’un qui n’a aucune formation scientifique si bien que je ne prétends pas présenter une analyse de fonds de cet ouvrage. Mais je m’y suis plongée avec beaucoup de plaisir, d’intérêt et de satisfaction ; il suscite la réflexion, l’étonnement… et parfois le vertige. » Une délicieuse chronique bien écrite et bien vue qui fait plaisir à la cancre en science que j’ai été en tant qu’élève. Elle est à lire ici

Les végans chroniqué dans la revue Silence

La Revue Silence, un titre sur l’écologie et les alternatives aux problèmex de l’environnement chronique le livre Pocqqq Pourquoi les végans ?  » Une jolie façon de faire très simplement, mais aussi sérieusement — et avec le sourire — le tour d’un sujet qui fait débat et soulève force indignations de la part des “pro” comme des “anti”. quatre petits chapitres agréablement illustrés recensent les questions suivantes : Pourquoi devient-on Végan ? Qui sont les Végan (d’un point de vue philosophique et sociologique) ? Que disent les anti-Vegans ? «  Lien vers la chronique

Dans le blog Super Chouette

Des premiers plongeurs aux maisons sous-marines, en passant par les scaphandriers, ce beau documentaire retrace les l’histoire de la découverte des fonds marins par les humain·e·s. Entre légendes mythologiques et progrès scientifiques, et si l’avenir de l’humanité se jouait sous les eaux  ? Une jolie chronique du livre sous marin sur le blog Super Chouette. Lien vers le site

Rencontre sur France Inter

Alors qu’elle consacre sa série d’été aux auteurs de documentaires jeunesses scientifiques, Fabienne Chauvière de France Inter m’a consacré une rencontre très sympathique. Voilà sa chronique des Savanturiers sur le site de France Inter

Les végans dans Charlie Hebdo

Existe-t-il une police végane ? Voilà la question que se pose Luce Lapin dans Charlie Hebdo, inquiète des dérives un peu totalitaire de certains mouvements végans. « Entre une alimentation omnivore et le véganisme, il y a d’abord le végétarisme, puis le végétalisme. Tout le monde ne « saute » pas systématiquement ni facilement de l’un à l’autre… Certains, d’ailleurs, jamais. À chacun son chemin, sa réflexion, sans subir de pressions d’une certaine « police végane » (sic) – m’a confié un végane que cela exaspère -, qui vous jauge de la tête aux pieds afin d’évaluer votre pull, des fois qu’il soit en laine, vos chaussures, en cuir… » Elle en profite pour citer le livre « Pourquoi les végans ? »  » Et encore, « tous les végans ne sont pas d’accord. Les purs et durs estiment qu’il faut s’en débarrasser [ici, des pulls]. Mais d’autres continuent à les porter tant qu’ils ne sont pas abîmés car, pour eux, l’essentiel est de ne pas en acheter de nouveaux », m’apprend Florence Pinaud dans son excellent Pourquoi les végans ? (Éditions …

Pourquoi les végans chroniqués par Reporterre

Une chronique du livre Pourquoi les végans sur le site du quotidien de l’environnement Reporterre « La lecture achevée, on a l’impression de tout savoir ou presque sur le mouvement végane, ses origines, ses fondements et le monde qui gravite autour : les « welfaristes », les abolitionnistes, les partisans de l’action directe, etc. Très structuré pour rythmer la lecture, ce petit ouvrage alterne de courts encadrés « Kesako », qui apportent des réponses à des questions précises que chacun se pose, en éclairage de chapitres plus substantiels  : Pourquoi devient-on végane ? Qui sont les véganes ? À chacun sa méthode. Que serait un monde végane ? Sans jamais prendre parti pour ou contre, Florence Pinaud parvient à expliquer simplement, avec parfois beaucoup d’humour, la complexité de ce mouvement. » Lien vers la chronique sur Reporterre  

Les infinis parmi la liste ado du Monde

Entre deux infinis dans la liste des dix livres retenus en 2019. « Entre le sentiment d’être un grain de poussière cosmique ou une formidable machine, tu seras un peu étourdi(e) par ce voyage passionnant. Et même pas besoin d’être un roi ou une reine des sciences pour se laisser embarquer ! » Les 10 livres préférés du « Monde des ados » en 2019